Nous faire héberger chez un prestataire indépendant des éditeurs de logiciels…pourquoi ? dans quel but ?

le puy en velay

  • Prendre les choses en main – et anticiper l’évolution –
  • Faire le choix de nous libérer des contraintes logistiques – au niveau informatique au moins.
  • Permettre à ceux qui se déplacent sans cesse – de disposer de tous les logiciels- à jour – sans être obligés de revenir à la base pour prendre ou re déposer des dossiers- mettre à jour les dernières versions sur leur portable…
  • Gagner en sécurité – en déployant le partage des logiciels – il faut assurer le bon fonctionnement du serveur – ses mises à jour – ses sauvegardes- pour nous et les clients. Déléguer la Responsabilité…
  • Gagner en sérénité- gagner du temps- le temps si précieux. – Ne plus avoir mon emploi du temps, si cadencé, bouleversé, parce qu’il y a une mise à jour à faire sur tel ou tel logiciel, quel confort pour moi, qui ne dispose pas dans mon cabinet d’un informaticien « personnel ».
  • Garder mon  indépendance par rapport aux éditeurs, et ne pas tomber dans le piège tendu (a).

 

C’était les objectifs recherchés…

Ensuite, il faut trouver le bon interlocuteur –

J’avoue que j’ai réfléchi longtemps – car j’étais sollicitée de multiples façons – avec de multiples solutions.

Je me suis renseignée – j’ai appelé des confrères, amis qui avaient confié, avant moi, leur hébergement à Orion solution / Asp sourcing-

J’ai rencontré Laurent, qui, toujours calme, a réfléchi avec nous – pour nous – nous a proposé des solutions, simplement. Et nous les a expliqué.

J’ai fait part de mes craintes –  à savoir – la santé financière de mon hébergeur- l’indisponibilité passagère de mon interlocuteur – et j’ai reçu les réponses- et la réassurance. Lorsque Laurent part en vacances- ce sont mes interlocuteurs chez Asp sourcing qui prennent le relais. Ils sont sympathiques, et disponibles.

Et puis j’ai pris rendez vous – Laurent est venu un jeudi soir de décembre – Il a travaillé le vendredi chez nous – Les données étaient en place sur les serveurs hébergés vendredi soir … tard… – Nous sommes restés à disposition le weekend avec l’équipe ASP-ORION – Lundi matin – tout le cabinet travaillait sur les nouveaux serveurs.

Quelques habitudes à changer. Nous n’avons aucun ralentissement dans notre travail…Nous gagnons du temps – nous n’avons pas à nous préoccuper des mises à jour, nous gagnons en déplacement (plus de retour à la base), nous ne gérons plus les sauvegardes.

Laurent nous a aidé à améliorer notre utilisation de Quadratus qu’il connait bien….

Bref si c’était à refaire, je le referai, mais certainement un peu plus tôt.

Dans quelque mois nous enlèverons le « vieux serveur » physiquement – nous disposerons des « token » qui sécuriserons en plus l’entrée sur les serveurs distants, et à ce moment là, nous évoquerons le temps jadis, où, nous étions obligés de prendre la responsabilité des serveurs, des sauvegardes….  soulagée.

 

(a) Avec le recul les éditeurs veulent bien vous héberger, mais seulement pour leurs propres logiciels, ce qui suppose – se connecter/ logiciel A – se déconnecter de A pour aller vers le logiciel B – se reconnecter sur A – une fois le travail fait sur B—  quel cirque ! Quelle logique commerciale bizarre… de créer l’inconfort pour ses clients.